Exemple d'initiative pour la participation à l'économie numérique des personnes ayant un trouble d'apprentissage ou une déficience

Une partie des informations de ce site Web à été fournie par des sources externes. Le gouvernement du Canada n'assume aucune responsabilité concernant la précision, l'actualité ou la fiabilité des informations fournies par les sources externes. Les utilisateurs qui désirent employer cette information devraient consulter directement la source des informations. Le contenu fournit par les sources externes n'est pas assujetti aux exigences sur les langues officielles, la protection des renseignements personnels et l'accessibilité.
Soumis par IsaLeblanc 2010-07-08 14:11:55 HAE

Thème : Le contenu numérique canadien
Côte de l'idée : +1 | Total de votes : 3 | Commentaires : 0

L'organisme à but non lucratif basé au Nouveau-Brunswick, Collectivité ingénieuse de la Péninsule acadienne (CIPA), met en œuvre une initiative visant le renforcement de l'économie sociale, l'amélioration de l'employabilité, l'insertion communautaire et l'amélioration de la productivité au sein de communautés en milieu rural du Nouveau-Brunswick et d'ailleurs au Canada. En fait, la CIPA et ses partenaires offrent aux personnes qui sont aux prises avec des handicaps ou difficultés d'apprentissage un accès facilité aux technologies de l'information et des communications (TIC). Dans chaque communauté ciblée, la CIPA met en place un poste de travail muni d'un agencement de technologies adaptées et procède à l'embauche d'un jeune dans chaque communauté qui voit à la promotion, à l'intégration et à l'évaluation du Web pour tous dans ces communautés. À noter que cette initiative se fait en collaboration avec les sites du Programme d'accès communautaire (P@C).

Ce sont des initiatives comme celles là qui doivent faire partie des stratégies pour une prospérité durable. Ce genre de projet doit recevoir un appui suffisant et significatif du gouvernement et devrait s'élargir à l'échelle du pays pour rejoindre le plus grand nombre de personne possible ayant un trouble d'apprentissage, un handicap ou une déficience visuelle ou auditive. En mettant en place des partenariats et en travaillant tous vers l'atteinte du même but, il est possible de voir des programmes du genre être livré dans les communautés et ainsi obtenir des résultats concrets et positifs. Voilà une façon qui pourrait faire en sorte que tous les Canadiens, incluant les personnes ayant un trouble d'apprentissage, un handicap ou une déficience visuelle ou auditive, puissent profiter de l'économie numérique canadienne et y participer pleinement.

Avis

La consultation publique a pris fin le 13 juillet 2010. Il n'est plus possible de faire des commentaires ou de présenter des mémoires par l'entremise de ce site Web.

Du 10 mai au 13 juillet 2010, plus de 2 000 personnes et organismes canadiens se sont inscrits sur le site Web de la consultation publique pour faire connaître leurs idées et présenter des mémoires. Vous pouvez en prendre connaissance — et lire les commentaires des autres visiteurs — sur la page Soumission de mémoires et dans le Forum d'idées.

Partagez cette page

Pour faire connaître cette page, cliquez sur le réseau social de votre choix :

Aucun appui n'est accordé, soit de façon expresse ou tacite, à aucun produit ou service.